Technicien-ne supérieur-e systèmes et réseaux - Spécialité surveillance de sécurité - 100% à Distance en Alternance

DATE LIMITE
DE CANDIDATURE
16 / 02
2024
event Début : 11/03/2024
hourglass_empty au-delà de 7 mois
location_on Hauts-de-France
school Sortie : bac+2

Certification Certification

A l’issue de la formation, l’apprenant sera en capacité de mettre en œuvre des compétences du/de la technicien-ne systèmes et réseaux, spécialisé-e dans la surveillance renforcée du système d’information sur des critères de sécurité. 

 

Parcours délivrant un titre professionnel RNCP31115 Technicien supérieur systèmes et réseaux
Et une certification inscrite au Répertoire spécifique : RS5020 Surveiller un système d’information sur des critères de sécurité informatique ;

 

*Si toutes les compétences ne sont pas acquises à l'issue de la formation, une validation partielle de la certification RNCP est possible

 

Voie d’accès à la certification :

  • En contrat de professionnalisation / en contrat d’apprentissage ;
  • Après un parcours de formation continue ;
  • Par expérience.

Le taux de réussite des candidat-es présents à la certification TSSR entre le 01/09/2021 et le 30/09/2022 est de 99% (90% réussi totalement et 9% partiellement)

Dates de la formation : du 11 mars 2024 au 12 septembre 2025 (le calendrier précis sera fourni au moment de la sélection)

 

100% en ligne - Formation en alternance

 

Des questions ?

 

 

Contactez Christine Cavarretta
ccavarretta@simplon.co

 

Participez un jeudi sur 2 en ligne à une réunion d'information
> 
inscriptions ici

Certification 1 Certification 2

Présentation Présentation

Le 100% distanciel chez Simplon, c'est quoi ?
C’est une formation où les cours se déroulent uniquement en distanciel avec un.e formateur.rice connecté.e.

Le/la technicien-ne systèmes, réseaux et surveillance de sécurité est un-e informaticien-ne qui participe à l’installation, la configuration, la sécurisation et la maintenance des équipements informatiques et d’infrastructure IT d’une entreprise.
l/elle assure également la relation avec les usagers lors d’incidents techniques, de sécurité ou de prise de poste.
Il/elle suit des standards de gestion de services informatiques comme ITIL et des standards de sécurisation des équipements, notamment en appliquant les préconisations de l’ANSSI ou encore du CIS.

 

Le métier du/de la technicien-ne systèmes, réseaux et surveillance de sécurité s’articule alors autour de 4 activités principales :

  • Assister les utilisateurs en centre de services
  • Maintenir, exploiter et sécuriser une infrastructure centralisée
  • Maintenir et exploiter une infrastructure distribuée et contribuer à sa sécurisation
  • Surveiller un système d’information sur des critères de sécurité

 

Les débouchés /suite de parcours

InserJeunes : un service d’aide à l’orientation des jeunes en voie professionnelle est disponible. Lien ci-joint : https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

Compétences Compétences visées

Pour réaliser ces activités, le/la technicien-ne en cybersécurité, doit s’appuyer sur les compétences suivantes :

  • C1. Mettre en service un équipement numérique
  • C2. Assister les utilisateurs sur leurs équipements numériques
  • C3. Gérer les incidents et les problèmes
  • C4. Assister à l'utilisation des ressources collaboratives
  • C5. Maintenir et exploiter le réseau local et la téléphonie
  • C6. Sécuriser les accès à Internet
  • C7. Maintenir et exploiter un environnement virtualisé
  • C8. Maintenir et exploiter un domaine Active Directory et les serveurs Windows
  • C9. Maintenir et exploiter un serveur Linux
  • C10. Configurer les services de déploiement et de terminaux clients légers
  • C11. Automatiser les tâches à l'aide de scripts
  • C12. Maintenir et sécuriser les accès réseaux distants
  • C13. Superviser l'infrastructure
  • C14. Intervenir dans un environnement de Cloud Computing
  • CS1. Évaluer la criticité des risques liés aux métiers du commanditaire sur le système d’information en exploitant des méthodologies d’identification et de classification des risques.
  • CS2. Analyser l’architecture* d’un système d’information et des protocoles de sécurité du commanditaire à l’aide de la documentation existante afin d’évaluer les risques de sécurité potentiels et leurs impacts éventuels
  • CS3. Elaborer une stratégie de collecte d’évènement provenant d’un système d’information comprenant la collecte, le stockage, les règles de filtres et l’exploitation des données dans le respect des lois et réglementations en vigueur
  • CS4. Programmer les règles de filtre du collecteur permettant la collecte des événements à surveiller de manière à alimenter l’application de détection des incidents
  • C15 + CS5. Concevoir un système de veille technologique permettant de collecter, classifier, analyser et diffuser l’information liés à la cybersécurité aux différents acteurs de l’organisation/du commanditaire afin d’améliorer la sécurité du SI du commanditaire

Les compétences transversales à Simplon

S’agissant des compétences transversales, de manière générale, elles sont mobilisées intrinsèquement dans les modalités d’apprentissages que propose tout formateur-rice Simplon à ses apprenant-e-s. En proposant des situations d’apprentissages directement issues des situations professionnelles, la pédagogie à Simplon entraîne de facto la mobilisation de compétences transversales associées aux métiers visés par les formations. 

Les compétences transversales sont alors identifiées, en situation d’apprentissage imitant la situation professionnelle, pour être mobilisées par les apprenant-e-s, évaluées et valorisées tout au long du parcours de formation, au même titre que les autres compétences professionnelles visées par la formation. 

3 activités principales sont ainsi identifiées : 

  • Organiser le travail individuel et collectif en environnement professionnel.

  • Adopter une démarche de résolution face à un problème.

  • Communiquer à l’oral et à l’écrit en environnement professionnel.

Pour réaliser ces activités, le-la professionnel⸱le du secteur numérique doit s'appuyer sur les compétences suivantes:

  • CT1. Planifier le travail à effectuer individuellement et en équipe afin d’optimiser le travail nécessaire à l’atteinte de l’objectif visé, à l’aide des outils numériques adaptés 
  • CT2. Contribuer au pilotage de l’organisation du travail individuel et collectif afin de faciliter la communication, la collaboration et la gestion des imprévus au sein de l’équipe
  • CT3. Définir le périmètre d’un problème rencontré en adoptant une démarche inductive afin de permettre la recherche de solution
  • CT4. Rechercher de façon méthodique des pistes de résolutions au problème rencontré afin de le résoudre
  • CT5. Partager la solution adoptée en utilisant les moyens de partage de connaissance ou de documentation disponibles afin de contribuer au développement de la connaissance de l’entreprise.
  • CT6. Présenter un travail réalisé en synthétisant ses résultats, sa démarche et en répondant aux questions afin de le restituer au commanditaire 
  • CT7. Se familiariser avec les codes et la culture propres à son environnement
  • professionnel afin d’y faciliter son intégration
  • CT8. Interagir dans un contexte professionnel de façon respectueuse et constructive pour favoriser la collaboration
  • CT9. Faciliter un temps de travail collectif en assurant une communication constructive entre les participants dans un cadre de travail clair pour permettre l’implication de tous


Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

  • a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).
  • b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.
  • c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.

 

Programme Programme

La formation dure 18 mois en alternance au rythme d’une semaine en formation pour 3 semaines en entreprise. La partie formation se déroule en distanciel, avec un-e formateur-trice connecté-e chaque jour.

 

La prairie 

  •  Découverte de l'environnement professionnel de formation
  •  Découverte et comprehénsion du référentiel de compétences
  • Contractualisation du parcours en tant qu’apprenant à Simplon
  • Préparation de la mise en application en entreprise

Module 1 - Assurer le maintien en condition opérationnelle du système d’information d’une entreprise

  • Réinstallation d’un poste de travail infecté
  • Configuration d’un serveur LAMP (Linux, Apache, MariaDB, PHP)
  • Mise en place de la téléphonie
  • Sécurisation des accès externes

Module 2 - Gérer le passage à l’échelle

  • Monitorage de l’espace de stockage du serveur
  • Automatisation du déploiement des postes clients
  • Migration d’un service vers le cloud

Module 3 - Surveiller un SI sur des critères de sécurité 

  • Elaboration d’une stratégie de collecte d’événements à partir des incidents redoutés
  • Installation des outils et programmation des règles pour la collecte et l'agrégation des événements de sécurité

Module 4 - Réaliser un projet professionnel et prépare les examens de certification

  • Réalisation du projet chef d’oeuvre et préparation au titre professionnel

 

Admission Admission

Les prérequis

  • Prérequis technique : Niveau, Technicien d'Assistance Informatique ou équivalent, ou SAS préparatoire type cybersécurité
  • Très forte motivation, à démontrer lors du parcours de candidature
  • Avoir compris le métier visé par la formation
  • Connaître les principaux métiers et domaines du numérique
  • Vouloir travailler en équipe et collaborer autour de projet

Pour les personnes en situation de handicap

Les formations Simplon sont ouvertes à toutes et tous, inclusives et accueillantes pour les personnes en situation de handicap. Concernant les modalités physiques de la formation,c’est environ 7h par jour de station assise, dans un open space (donc parfois bruyant), avec la nécessité de se déplacer dans la salle et d’éventuellement transporter son ordinateur. Concernant les modalités organisationnelles, il y a possibilité de télétravail ou, en présentiel, d’isolement dans une salle pour se reposer, même s’il y a la nécessité de travailler régulièrement en groupe. 

La mise en place d’aménagements est possible, n'hésitez pas à prendre contact avec l'équipe de la Fabrique. En fonction des aménagements, ceux-ci se font soit uniquement avec le ou la référente handicap et l’équipe pédagogique soit avec l’appui des Services Public de l’Emploi et les partenaires spécialisés (Agefiph et ressource Handicap Formation). 

 

 

Prix Prix

Pour les apprenants, cette formation est intégralement prise en charge par l'entreprise accueillante et nos partenaires !

 

Retourner en haut