[Portrait de la semaine #CODEUSES] - Louise-Anne PETIT

Dans le cadre de la formation 100% femmes "Codeuses", nous vous invitons à découvrir chaque semaine le portrait d’une de nos apprenantes. Cette semaine, retrouvez le parcours et les aspirations de Louise-Anne PETIT développeuse web junior.

24 décembre 2020 |
  • Impact social
  • Inclusion
[Portrait de la semaine CODEUSES] -  Louise-Anne PETIT
Portraits photo : Irys Photographie 

"Codeuses" est un parcours de formation intensive et gratuite proposé par Simplon à Nantes et réservée aux femmes pour leur permettre, sans aucun prérequis technique, de se former en 8,5 mois au métier de développeuse Web.

 

Tu faisais quoi avant Simplon.co ?

Avant de rejoindre Simplon j’ai exercé le métier de juriste, celui d’assistante éditoriale, puis celui d’éditrice et de rédactrice print et web en freelance. Ces expériences forment un bagage solide qui me sera probablement très utile pour progresser en tant que développeuse web. Grâce à mes précédents métiers, j’ai développé mon esprit critique, ma créativité, ma rigueur, et je m’adapte facilement au changement.

 

Pourquoi es-tu devenu développeur.euse ?

Pour cette reconversion professionnelle, je voulais de la nouveauté, m’attaquer à une matière riche et évolutive, avec des perspectives d’évolution. J’ai une réelle appétence pour les langages quels qu’ils soient, et le code informatique a pour moi de ce point de vue un attrait particulier. Produire par l’écrit une interface graphique ergonomique et attrayante, avec des fonctionnalités toujours plus poussées, c’est un peu magique !

Depuis mon entrée en formation, j’ai découvert les spécificités du front et du back, j’ai plongé avec intérêt dans l’univers du code avec le Html et le Css, puis JavaScript, et récemment les frameworks Node.js, Angular, Bootstrap, Bulma… Je ne regrette absolument pas mon choix de reconversion car j’apprends continuellement. Même s’il faut parfois chercher longtemps la solution à un problème, les moment où tout s’imbrique parfaitement et où le code fonctionne enfin sont très gratifiants.

 

Quelle est ta valeur ajoutée dans une équipe ?

J’ai une bonne capacité d’analyse et je suis créative. Les défis ne me font pas peur. Je m’adapte facilement aux imprévus et j’aime quand ça bouge. Je suis à l’écoute des autres et je n’hésite pas à partager mes idées. J’apporte soutien et encouragements lorsque cela est nécessaire et je suis attentive à la motivation de chacun. Si avec tout cela vous ne m’embauchez pas… 

 

Parle nous de tes passions / hobbys ...

Je me déplace essentiellement à vélo, au quotidien mais aussi en vacances. J’aime sillonner la ville ou prendre de la vitesse sur des voies dédiées aux cyclistes. J’apprécie la sensation de liberté et de vitesse que le vélo procure, l’effort physique qu’il requiert, et le point de vue qu’il offre sur notre environnement. J’aime, enfin, le fait que le vélo soit un moyen de transport aussi efficace qu’écologique.

Quand je suis à la maison, j’aime m’occuper les mains et créer. Dessin, tricot, travaux manuels divers sont très présents dans mon quotidien. Je prends également chaque jour un peu de temps pour lire, essentiellement des romans réalistes, et parfois des essais.

 

Dans quel type d’entreprise souhaites tu travailler ?

Comme je n’aurai pas la science infuse du web en sortant de formation en mars 2021, j’aimerais trouver une équipe qui saura m’intégrer, continuer à me former et me permettra ainsi de progresser chaque jour. Je souhaite rejoindre une entreprise sensible au bien être de ses salariés, à l’environnement, et prête à relever toujours plus de nouveaux défis.

Dans l’idéal, j’aimerais travailler à Nantes, mais je suis aussi très accoutumée au télétravail, alors pourquoi pas un peu de remote. 

•••

 Envie d'en savoir d'avantage sur Louise Anne ? Contactez la via LinkedIn

Elle sera disponible pour une embauche à partir de mars 2021. 

•••

Parce que les femmes sont en minorité dans les métiers techniques du numérique.

Parce que notre futur numérique doit être pensé par des développeurs et développeuses issues de parcours diversifiés. 

Soutenez les #Codeuses. Partagez, likez, recrutez.

 

 

Partager cet article
Retourner en haut