[Portrait de la semaine #CODEUSES] - Anne YERLY

Dans le cadre de la formation 100% femmes "Codeuses", nous vous invitons à découvrir chaque semaine le portrait d’une de nos apprenantes. Cette semaine, retrouvez le parcours et les aspirations d' Anne YERLY développeuse web junior.

1 septembre 2020 |
  • Impact social
  • Inclusion
[Portrait de la semaine #CODEUSES] - Anne YERLY

 

Crédit photo : Irys Photographie 

"Codeuses" est un parcours de formation intensive et gratuite proposé par Simplon à Nantes et réservée aux femmes pour leur permettre, sans aucun prérequis technique, de se former en 8,5 mois au métier de développeuse Web.

Tu faisais quoi avant Simplon.co ? 

Au début, j’étais libraire durant 3 ans à Genève et Paris. J’ai bifurqué vers le métier d’assistante sous toutes ses formes (administrative, de direction et commerciale). J’ai effectué mon parcours professionnel essentiellement en intérim durant une trentaine d’années. J’ai travaillé dans tous types d’entreprises (de la PME au grand groupe, des institutions culturelles en passant par les assurances, le monde bancaire, la communication, groupe de presse professionnelle, etc.). Juste avant de commencer la formation chez Simplon, j’étais en recherche d’emploi et je suivais un accompagnement avec l’Espace Emploi AGIR-ARRCO en présentiel et en visio suite au confinement.

Qu’est ce qui a déclenché ton inscription dans cette formation ? 

Durant le confinement et suite aux ateliers faits avec l’AGIR-ARRCO, je me suis remise en question. L’intérim étant au point mort, il fallait que je trouve un moyen de rebondir. L’Espace Emploi AGIR-ARRCO m’a envoyé l’annonce pour la formation de CODEUSES et là, tout s’est éclairé. Je pensais que je ne pouvais pas avoir accès à ce type d’emploi, que c’était plutôt un  monde masculin et qu’il fallait des connaissances poussées en mathématiques et informatiques. Une porte s’est ouverte devant moi, je l’ai franchie en remplissant le formulaire de candidature le jeudi pour une clôture de candidature le vendredi ! Tout s’est enchaîné très vite ensuite, j’ai été sélectionnée pour les entretiens et retenue pour ma plus grande joie pour la formation de CODEUSES 2.

Pourquoi avoir choisi Simplon.co ? 

Ce que j’aime chez Simplon, c’est le fait de mettre l’humain au coeur de tout. Croire en soi et développer ses capacités de manière créative et impliquée. C’est anti-scolaire et cela me convient bien. Je m’explique. Dans le système scolaire traditionnel, on part de connaissances qu’on inculque aux gens selon un programme établi d’avance. Chacun doit ingurgiter des pratiques théoriques en les appliquant au final très peu. Chez Simplon c’est l’inverse, on part de soi, de ses compétences, on les applique directement en travaillant sur des projets concrets et de ce fait on développe rapidement son potentiel et ses compétences, on avance à son rythme tout en respectant le timing donné par Simplon sur les deadlines de briefs projets, etc. On se dépasse sans s’en rendre compte et surtout ce qui est essentiel, on apprend à se faire confiance, à travailler ensemble, à s’écouter et à réaliser ses objectifs.

Si tu pouvais inviter 3 personnes célèbres à dîner, qui inviterais-tu ? 

- Françoise Sagan. une de mes écrivaines préférées, j’apprécie son humour, son non conformisme, son originalité, son sens du partage et de la fête. Elle avait l’art de transformer la vie de manière légère et drôle. L’élégance suprême ! Une de ses citations : “J’ai trop le désir qu’on respecte ma liberté pour ne pas respecter celle des autres”.

- Sylvain Tesson. J’aime son esprit d’aventure, sa culture et son sens de la liberté. Il a aussi l’art de conter aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Une citation extraite de son  livre dans “Dans les forêts de Sibérie” : “Entre l’envie et le regret, il y a le présent. Il faudrait s’entraîner à y tenir en équilibre”.

- Rudy Ricciotti, j’apprécie son travail d’architecte, son état d’esprit ouvert et non-conventionnel. Son respect de tous les corps de métiers des artisans (maçons, charpentiers, peintres, etc.) aux ingénieurs et architectes. J’aime son humanité avec ses débordements et sa passion. Une de ses citations : “Un chantier, c’est du temps social, du temps d’emploi”.

Quelle ambiance souhaites tu trouver dans ta future entreprise ? 

Un véritable esprit d’équipe. Tout le monde est important dans une entreprise de la femme (l’homme) de ménage à la patronne (au patron). Chacun.e contribue au bien-être et au travail de l’entreprise. J’aime l’esprit collaboratif et que tout le monde aille dans le même sens en mettant si possible son ego de côté.

•••

 Envie d'en savoir d'avantage sur Anne ? Contactez la via LinkedIn   

Elle recherche un stage du 26 novembre au 23 décembre 2020 et sera disponible pour une embauche à partir de mars 2021. 

•••

Parce que les femmes sont en minorité dans les métiers techniques du numérique.

Parce que notre futur numérique doit être pensé par des développeurs et développeuses issues de parcours diversifiés. 

Soutenez les #Codeuses. Partagez, likez, recrutez.

 

Partager cet article
Retourner en haut